Les maisons du doctorat à l’Université de Lorraine

Une photo du récent Campus ARTEM

« La Maison du doctorat » / « My Doc’ Door » !!!

L’université de Lorraine a créé cette année des maisons du doctorat. En français, ça s’appelle « La Maison du doctorat », mais en anglais, ça s’appelle « My Doc’ Door » ! Mais oui « My Doc’ Door ». Ce nom vous dit quelque chose, non ? ça ressemble un peu au projet Doc’Door qui est un peu aussi le nom de ce blog, non ? ça pourrait être le hasard. Mais non en fait !

C’est d’ailleurs à Nancy que nous avons organisé grâce à la start up Crois/Sens et l’Université de Lorraine un super atelier – « Apéro-dinatoire brainstorming doctoral » sur le bien-être des doctorant.e.s le 18 avril 2018.

Merci aux doctorant.e.s qui ont participé !

Cela fait plaisir de voir que ce projet sert à quelque chose. Peut-être que certain.e.s se diront qu’ils auraient dû déposer une marque « Doc’Door » à l’Office Européen des brevets ! Mais non voyons le but est bien d’inspirer les politiques universitaires (les « politique de site ») ! Et de toute façon, on ne dépose pas des marques à l’Office Européen des brevets… !

Pourquoi cette maison du doctorat à l’Université de Lorraine ?

Auparavant les services liés au doctorat étaient dispersés sur 7 lieux car l’Université de Lorraine a de nombreux campus et rassemble les universités de Nancy et de Metz. Depuis cette année 2019, l’ensemble des services sont regroupés sur deux sites :

  • le campus du Saulcy à Metz,
  • le campus ARTEM à Nancy.

Quels sont les services ?

Le but de la Maison du Doctorat devient ainsi un portail d’entrée de l’université, qui facilite l’accès des doctorant.e.s à ses différents services.

  • Ainsi, chaque doctorant.e a 1 référent pédagogique et 1 référent administratif. C’est plus claire et simple.
  • C’est particulièrement utile pour les doctorant.e.s internationaux.ales qui arrivent. Et pour ceux qui veulent partir, il y a DrEAM (Dr Explore and Achieve More) et de nouveaux programmes courts (short programs).
  • Cela facilitera aussi le travail de communication envers les doctorant.e.s of course ! Voici le site internet où toutes les infos sont centralisées : http://doctorat.univ-lorraine.fr/fr
Appel à candidatures DrEAM

Au-delà des aspects descendants de l’université vers les doctorants ?

Un bureau d’accueil des associations de doctorants, dédié à la tenue de réunions, participera à l’animation de la vie doctorale. C’est aux doctorant.e.s de s’approprier les lieux, de demander, exiger… pour que le lieu devienne de plus en plus actif et attractif. Ainsi, les doctorant.e.s ne se déplaceront pas uniquement pour des raisons purement administratives et pédagogiques.

Comment cela fonctionne en pratique ? A venir voir pour vérifier, merci des retours !

Informations pratiques :

A Nancy :

Maison du doctorat

Campus Artem – Bâtiment Recherche Mines Nancy

2 rue Léonard de Vinci – BP 14234

54042 NANCY CEDEX

Ouverture du lundi au vendredi de 8h à 18h.

On peut trouver dans ce bâtiments plusieurs écoles doctorales, plutôt sciences « dures » :

  • ED 608 sciences et ingénieries des molécules, des produits, des procédés et de l’énergie (SIMPPé)
  • ED 606 chimie mécanique matériaux physique (C2MP)
  • ED 607 : science et ingénierie des ressources naturelles (SIRENA)
  • ED 77 : informatique, automatique, electronique – electrotechnique, mathematiques de lorraine (IAEM LORRAINE)

A Metz :

Maison du doctorat

Maison de l’université (MDU- Présidence et Services Centraux) – Rez-de-chaussée

Île du Saulcy

57045 Metz Cedex 1

Accueil du public du lundi au vendredi de 9h à 11h45 et de 13h15 à 16h30.

C’est un campus plutôt orienté sciences humaines et sociales. On peut y trouver l’ED Fernand Braudel LSHS

Carte plus précise ici : http://www.science-and-you.com/sites/default/files/users/plan-campus-saulcy.pdf

Plus d’informations :

https://factuel.univ-lorraine.fr/node/10272

http://doctorat.univ-lorraine.fr/fr/le-doctorat/maison-du-doctorat-0

Références :

VICENTE Anne, « Doctorat : réflexion sur des notions de « temps » et de « bien-vivre » », bien-vivre-maintenant.fr, 14 janvier 2019, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/nancy/doctorat-temps-et-bien-vivre/

POULAIN Sebastien, « Bien-vivre doctoral : des ateliers sur la vie sociale et le logement des doctorant.e.s à Nancy », bien-vivre-maintenant.fr, 3 décembre 2018, https://bien-vivre-maintenant.fr/territoires/grand-est/nancy/bien-vivre-doctoral/

POULAIN Sebastien, « Apéro-dinatoire brainstorming doctoral à l’Université de Lorraine ! », docdoorblog.wordpress.com, 16 avril 2018, https://docdoorblog.wordpress.com/2018/04/16/apero-dinatoire-brainstorming-doctoral-a-luniversite-de-lorraine/

Les maisons du doctorat de l’Université de Normandie

Les services supports et conseil sur le doctorat (Ecoles Doctorales et gestion administrative de l’établissement d’inscription) se sont regroupés récemment au sein de maisons du doctorat.

Cela peut intéresser différents profils :

  • Si vous êtes un étudiant.e en master, vous pourrez y trouver des informations utiles sur l’accession en doctorat.
  • Si vous êtes en doctorat, vous pourrez trouver au sein de ces maisons du doctorat les informations et conseils pour vous accompagner dans l’ensemble des étapes de votre parcours doctoral depuis l’inscription jusqu’à l’insertion professionnelle.

Au-delà des aspects administratifs !

En plus de la gestion administrative, il existe :

  • Des lieux de rencontre entre doctorants
  • Des salles dédiées à la formation doctorale

Ils sont mis à disposition dans les locaux des maisons du doctorat ou à proximité.

Informations pratiques :

Ces maisons du doctorat sont localisées sur les principaux sites universitaires normands :

  • Site de Mont-Saint-Aignan, Université de Rouen Normandie : 1er étage, bâtiment Monod (Boulevard de Broglie 76130 MONT SAINT AIGNAN 8h30-11h45  –  13h15-16h45) ;
  • Site du Madrillet, Université de Rouen Normandie : hall, faculté des Sciences et Techniques (Place Emile Blondel, 76130 Mont-Saint-Aignan ; 8h30-11h45  –  13h15-16h45) ;
  • Campus 1, Université de Caen Normandie : MRSH (Maison de la recherche en sciences humaines -bureaux SH151 (ED EGN: Économie gestion Normandie (ED242) et ED HMPL: Histoire, mémoire, patrimoine, langage (ED558)) et SH 153 (ED DN: Droit Normandie (ED98) et ED HSRT: Homme, sociétés, risques, territoire (ED556)) –  esplanade de la Paix- CS14032- 14032 Caen cedex 5 ; 9h-12h / 13h30 – 16h30) ;
  • Campus 2, Université de Caen Normandie : Bâtiment Sciences 3 (Gestion des ED MIIS (ED MIIS: Mathématiques, information, ingénierie des systèmes (ED590)), ED PSIME (ED PSIME: Physiques, sciences de l’ingenieur, materiaux, énergie (ED591)), ED NC (ED NC: Normande de Chimie (ED508)), ED NBISE (ED Nbise: Gestion de l’ED Normande de biologie intégrative, santé, environnement (ED497)) Bâtiment Sciences 3 – bureaux S3 103 et S3 104- Boulevard du Maréchal Juin CS14032- 14032 Caen cedex 5 ; 8h30-12h30 / 13h30-16h30) ;
  • Université Le Havre Normandie : DirVED (Direction de la recherche, de la valorisation et des études doctorales BP 1123 76063 Le Havre cedex).

Plus d’infos :

http://recherche.unicaen.fr/etudes-doctorales/contacts/

https://sygal.normandie-univ.fr/informations/afficher/61http://recherche.unicaen.fr/etudes-doctorales/

Compte-rendu de la rencontre du 13 septembre 2019 à Coexiscience

Expérimentation « habitat et l’énergie par la recherche-action participative » à Coexiscience à l’Autre Soie en juin 2019

Une rencontre s’est tenu le 13 septembre 2019 à Coexiscience (à la suite de l’atelier doctoral que nous avons réalisé à l’Université Lyon 3 Jean Moulin le 11 juin 2019) pour présenter ce projet et voir comment il peut être utile aux doctorant.e.s et docteur.e.s.

Avant de faire ce compte-rendu, nous allons présenter Coexiscience et L’Autre Soie où est installé Coexiscience.

L’Autre Soie, laboratoire d’innovation social et culturel

Coexiscience est situé à l’Autre Soie qui est porté par le Centre culturel œcuménique de Villeurbanne, dit CCO La Rayonne et le GIE La Ville Autrement qui comprend :

  • La fondation Aralis qui propose des logements temporaires,
  • Le bailleur social Est Métropole Habitat,
  • La régie Rhône Saône Habitat,
  • et L’association ALYNEA.

L’Autre Soie est situé au cœur du Carré de Soie, quartier emblématique de l’industrie de la soie artificielle des années 20, qui a eu différentes fonctions depuis cette époque.

Aujourd’hui, l’Autre Soie est un projet urbain de réhabilitation et de construction sur 23 400 m2 multifonctionnels (habitat, culture, économie) et un parc arboré centenaire de 1,7 hectare.

L’objectif global est l’animation d’un laboratoire d’innovation social et culturel qui s’appuie sur des créations artistiques partagées et une pépinière avec un écosystème d’acteurs et un programme de rayonnement métropolitain. Il s’agit de créer une ville plus inclusive grâce à l’implication citoyenne dans la conception et la mise en œuvre du projet.

L’Autre Soie est animé par les usagers du site (CCO, Alynea, projets ESS, initiatives d’habitants…) ou encore d’autres acteurs du territoire, et comprend ses espaces événementiels dont :

  • une salle de concert,
  • le siège social d’Alynéa (qui gère Centre d’Hébergement d’Urgence de migrant.e.s) et son Atelier d’Accompagnement à la Vie Active (AAVA),
  • des locaux d’activités dédiés à l’économie sociale et solidaire
  • un restaurant.

Le programme mêle :

  • accession sociale,
  • habitat participatif,
  • logement social et solidaire,
  • résidence étudiante.

Au final, ça fait :

  • 278 logements
  • 5 550 m² dédiés à l’économie
  • 2 500 m² dédiés à la culture (CCO)
  • 700 m² de tiers lieux

Coexiscience pour coopérer et expérimenter autrement la science

Coexiscience, occupants à l’Autre Soie, est une association fédérant des chercheurs, entrepreneurs sociaux, artistes, makers et bénévoles qui mettent concrètement en œuvre une démarche éthique, open source et citoyenne de la science. Ils soutiennent, produisent et diffusent des activités de recherche ouvertes, partagées et responsables.

Ainsi, Coexiscience mutualise des activités de R&D, recherche-action, incubation, conseil, formation, prototypage, médiation au sein d’un tiers-lieu basé dans la métropole lyonnaise. Ces activités ont pour finalité d’articuler recherche scientifique, innovation sociale et environnementale.

Voici une présentation en vidéo : https://youtu.be/fOusqsLgiaM

Coexiscience rend plusieurs type de services :

  • Location d’espace : Un espace de co-working pour accueillir des structures en résidence, des porteurs de projet et des événements : un espace de travail mutualisé et deux salles de réunion.
  • Incubation de projets : Un lieu ressource coopératif (échanges contre services, mentorat, formation collective) permettant de développer un projet de recherche, un produit ou un service à finalité sociale et responsable.
  • Recherche et développement : Un terrain d’expérimentation pour le montage et la co-conception de projets R&D, pour l’innovation par l’usage et le prototypage.
  • Conseils-et-Formations : Une offre d’expertise pour accompagner les métiers de la recherche et de l’innovation, de la valorisation et de la médiation scientifique.
  • Médiation-Scientifique : Un carrefour de connaissances et de savoir-faire scientifiques pour produire des activités pédagogiques et des événements culturels.

Coexiscience rend possibles différentes activités :

  • des activités intégrées qui sont des projets créés et gérés par Coexiscience et localisées physiquement dans le tiers-lieu commun :
    • ACTE : Appropriation et communs de la transition énergétique par la recherche-action participative
    • COOSINUS : Coopérer la science et innover par les usages
    • WEBCOME LYON est le OFF de The Web conference
  • des activités hébergées de Coexiscience sont réalisées par des organisations partenaires, disposant d’une structure juridique propre et installées physiquement dans le tiers-lieu commun :
    • NAT BRAILLE qui est un logiciel libre de transcription et détranscription du Braille.
    • SKOLI qui permet de « synchroniser savoirs et société » grâce à une agence digitale spécialisée dans la valorisation et la médiation des savoirs
    • SOCIAL TRANSFERT Accompagner la recherche et l’innovation par les usages
  • des activités associées sont portées par les partenaires du réseau Coexiscience qui sont localisés physiquement à l’extérieur du tiers-lieu commun.
    • DEMOSTALIE : La science pour tous en toute confiance
    • GANESH : Une prothèse auditive open source
    • PALIMPSESTE : Paysages habités, La fabrique de l’Urbain

Coexiscience organise des formations. La prochaine s’intitule « entreprendre en communs » et a lieu les 7 et 8 novembre 2019.

Relevé des conclusions de la réunion du 13 septembre 2019 :

Nous étions 5 personnes en présentiel et 2 à distance.

– Le faible nombre de participant.e.s ne permet pas d’envisager à ce stade une structuration d’un tiers lieu ex-nihilo pour des doctorant.e.s et docteur.e.s selon Dr Claire Brossaud. Néanmoins, Dr Sebastien Poulain, avec son entreprise, a pris contact avec l’Université de Lyon pour proposer une offre de service : Oriane Lorne du Pôle Carrières des Docteurs (PCD) du Service des Etudes Doctorales de Direction Stratégie Académique à l’Université de Lyon et Isabelle Maeyhieux, chargée d’insertion professionnelle à Université Jean Moulin Lyon 3.

– Coexiscience est une structure orientée vers la responsabilité sociale et environnementale de la recherche et de l’innovation qui peut accueillir des doctorants ou post doctorants sur projet de développement d’activité dans ses locaux temporaires (jusqu’en novembre 2020). Des pourparlers sont engagés pour s’associer à une autre structure d’ici à quelques mois. Il y a encore 6 à 7 places de disponibles. Pour ceux qui seraient intéressés, merci de revenir vers claire.brossaud@gmail.com.

– Une longue discussion s’est engagée sur les avantages et inconvénients d’intégrer différents types de tiers lieux (autogérés ou placés sous la houlette d’une institution) et sur la difficulté de maintenir des collectifs dans le temps.

– Dans les actions à mener :

  • Arnaud envisage de solliciter une collègue pour organiser un événement conjoint avec une association, 
  • Anne Laure souhaite donner un coup de main sur des projets engageant des doctorants
  • Sébastien pourrait faire un état de l’art sur les tiers lieux scientifiques.

– Coexiscience nous réinvitera à un événement plus rassembleur à l’Autre Soie qui se tiendra mi-décembre.

Les suites à la rencontre :

Arnaud Poublan a discuté avec une collègue qui fait partie de Pint of Science Lyon et ils seraient peut-être intéressés pour faire quelques chose en partenariat avec Coexiscience à l’Autre Soie pour leur prochain évènement en mai 2020. Donc peut-être que vous pouvez regarder un peu leur site web et ce qu’ils proposent et voir si cela vous intéresse. En revanche, ils n’ont pas vraiment besoin d’un local.

Arnaud a aussi appris par hasard qu’un autre collègue qui est post-doctorant dans son laboratoire, cherche un local pour son association : Un peu de bon science qui vise principalement à faire découvrir la science aux jeunes défavorisés (donc vraiment sur la même longueur d’onde que Coexiscience). Ils devraient contacter directement Coexiscience prochainement!

Sebastien Poulain a rencontré Connie & Benjamin Chow-Petit un membre de La Myne (situé à la doua). Ils ont encore un modèle alternatif par rapport à La Paillasse de Paris ou Coexiscience.

Sebastien Poulain

Sebastien Poulain interrogé par Baptiste Gapenne de Territoires audacieux

Sebastien Poulain

Dr Sebastien Poulain a été interrogé par Baptiste Gapenne et Claire Plouy du nouveau média Territoires-audacieux.fr .

Lors de cet interview, Dr Sebastien Poulain parle de Doc’Door, la  #maison  du  #doctorat pour les #doctorant.e.s et #docteur.e.s et celles et ceux qui s’y intéressent, comment il a été recruté par Crois/Sens et ses projets, notamment des tiers-lieux de recherche, co-#innovation, co-développement, coopération :  #tierslieux appelé CitéoSquare.

Voici l’interview : 

Rencontre et découverte de Coexiscience le 13 septembre 2019 à l’Autre Soie à Villeurbanne

Coexiscience
Suite à l’atelier doctoral que nous avons réalisé à l’Université Lyon 3 Jean Moulin le 11 juin 2019, et dont le doctorant Arnaud Poulan a rendu compte sur le blog par la suite (en plus de la contribution de Dr Mathieu Fusi), Dr Claire Brossaud (co-fondatrice de Coexiscience), qui n’avait pas pu venir et qui avait été représentée par Julien (un docteur porteur du projet Démostalie à Coexiscience), a lancé un sondage pour organiser une nouvelle rencontre et une visite de Coexiscience.
Le sondage a rendu son verdict en juillet :

Lire la suite

Contribution de Dr Mathieu Fusi à l’atelier de réflexion sur le doctorat le 11 juin 2019 à Lyon

Dr Mathieu Fusi

Dr Mathieu Fusi ne pouvant pas se déplacer le 11 juin à l’Université Jean Moulin Lyon 3 pour l’atelier apéro-déjeunatoire brainstorming doctoral, il nous propose une petite contribution pour lancer la discussion.

Dr Mathieu Fusi est docteur en Sciences de l’Information et de la Communication. Il a soutenue le 26-10-2018 à l’Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale langues, littératures et sciences humaines (Grenoble), en partenariat avec Groupe de recherche sur les enjeux de la communication (Grenoble) (laboratoire) une thèse intitulée « Communication de l’État en contexte de crise financière internationale. Le cas des crises : krach boursier de 1987, crise asiatique de 1997-1998, subprimes en 2007-2008 » sous la direction de Isabelle Pailliart.

Il est aujourd’hui chercheur indépendant, travaillant sur la communication politique. Vous pouvez le suivre sur son compte twitter : https://twitter.com/fusimathieu?lang=fr

Bonne lecture !

Lire la suite